Au début du 20e siècle à Grenoble, Valisère fabrique sous-vêtements féminins et gants. Aujourd’hui, la marque réalise ses modèles en Europe, se glamourise et se libère d’une image plutôt classique. Alors, quelle « femme Valisère » êtes-vous, sachant que la marque vous (des)habille jusqu’au 48 et du bonnet A au F ? Réponse dans ce mini-test inspiré des quatre lignes de la collection hiver 2012 : Amour Fou, Amour Secret, Amour Tendre et Amour Glamoureux.

 

Valisere

 

Vous êtes une femme Amour Fou si...

Vous avez un caractère passionné et laissez libre cours à TOUS vos fantasmes. Vous n’avez pas peur de mener la danse quand le désir vous assaille.

Vous aimerez le bodystring noir fendu sur les côtés et les jarretières que vous pourrez également porter aux poignets.  Vos autres couleurs : framboise et turquoise.

 

Vous êtes une femme Amour Secret si...

Vous appréciez les intrigues amoureuses et le jeu de la séduction, les lettres érotiques, les e-mails sulfureux. C’est votre manière d’apprendre à oser !

Vous aimerez les ouvertures discrètes d’un soutien-gorge ampliforme ou d’un string violine, dentelle et tulle. Votre autre couleur : le noir.

 

Vous êtes une femme Amour Tendre si...

Vous êtes peut-être moins sage que vous en avez l’air mais vous avez la nostalgie de vos premières amours qui nourrissent peut-être vos fantasmes les plus secrets.

Vous aimerez un ensemble en tulle noir que vous métamorphoserez en sous-vêtements coquins, si vous le désirez. Votre autre couleur : vanille (blanc cassé).

 

Vous êtes une femme Amour Glamoureux si...

Vous jouez à la star hollywoodienne, seule devant votre miroir ou pour votre plus grand admirateur. Vous portez le rétro comme Rita Hayworth, ses gants.

Vous aimerez un ensemble avec soutien-gorge à armatures framboise assorti d’un porte-jarretelles large et d’un mini-string. Vos autres couleurs : soft peach (champagne) ou noir.

 

Lingerie Valisère en vente à la boutique Princess Boudoir.

Test inspiré du livret Valisère collection automne-hiver 2012 et aussi d’un peu d’imagination !

Crédit photo : Valisère